mercredi 25 mars 2015

Qu'est devenu le carnaval de la Tchaux ?


Venise, Rio, Nice, La Nouvelle Orléans, Notting Hill... en Suisse, Bâle, Lucerne, Bellinzone... n'en jetons plus ! Liés généralement à la fête chrétienne de Mardi gras, les carnavals sont un type de fête relativement répandu en Europe et en Amérique. Ils consistent généralement en une période où les habitants de la ville sortent déguisés, masqués et/ou maquillés et se retrouvent pour chanter, danser, faire de la musique dans les rues, jeter des confettis et serpentins, défiler, éventuellement autour d’une parade. Une définition Wikipedia qui correspond bien à ce que je connais... sauf que le carnaval de la Tchaux n'est même pas mentionné dans l'interminable liste.

J'ai retrouvé la satire qui avait manqué lors des dernières éditions que j'avais vues:
Elle n'a pas été récompensée lors du classement des cliques
Le mot carnaval apparaît sous cette forme en français  pour exprimer le sens de fête donnée pendant la période du carnaval. Il vient de l'italien carnevale ou carnevalo. Il a pour origine carnelevare, un mot latin formé de carne (viande) et levare (enlever). Il signifie donc littéralement entrée en carême.

video
Ambiance pendant la mise en place du cortège
Dans le christianisme, le carnaval marque la dernière occasion de célébration des aliments gras et autres avant le début du Carême. La période entre le début du Carême et Pâques est de quarante jours. Aucune fête ne doit avoir lieu, et les gens doivent s'abstenir de manger des aliments riches, tels que viande, produits laitiers, graisses et sucre. Les quarante jours du Carême, rappelant le récit biblique des quarante jours que Jésus passa dans le désert, servent à marquer une certaine période où le croyant chrétien se tourne vers Dieu et la discipline religieuse. Dans les jours précédant le Carême, il y aurait lieu de consommer tous les aliments et boissons riches en graisse, en sucre ou aux œufs. La tradition de cette consommation importante d'aliments avant le début du Carême serait censée être à l'origine du carnaval. Toujours sur Wikipedia. Et dire que certains critiquent les pratiques des musulmans...













J'apporterais toutefois un petit rectificatif. A la place de christianisme, j'utiliserais plutôt catholicisme. Chez les protestants (réformés, un peu austères que l'on trouve par ici), pas de Carême, on ne fait pas trop la fête, du coup pas besoin de se priver avant Pâques. Et pourtant, nous fêtons le carnaval. Comme la fête n'a pas le sens religieux habituel, notre carnaval a pris un autre sens : l'arrivée du printemps.

Ces deux-là ne le savent pas encore, ils vont être brûlés pour
signifier la fin de l'hiver


video
Est-ce la pluie qui a retenu les habitants chez eux jusqu'à l'heure du cortège
ou le manque d'intérêt ? Il paraît que nous étions environ 5000, deux fois
moins nombreux que lors des deux dernières éditions.

L'hiver est définitivement derrière nous...
même si la neige est annoncée !

video
Quelques images du "concert monstre". Il paraît qu'il devait se terminer à 21h.
Tu parles d'une fête...

La fête a duré jusqu'à deux heures du matin dans les bars où sept cliques se sont succédé. Mais la ville était tout de même bien calme, même si le comité a déclaré que la 37e édition avait bien vécu. Je suis un peu nostalgique d'avant, quand on nous prédisait que le carnaval ne survivrait pas puisqu'il n'avait pas d'histoire par ici. Il aurait survécu. Il n'était pas rare que 25 000 spectateurs viennent acclamer le cortège constitué de plus de plus de 20 cliques, que tout ce beau monde reste en ville parce que c'était la fête... Il a fallu des organisateurs qui ont voulu tirer la couverture un peu trop leur côté pour que le public et les commerces lâchent l'affaire.

 "Reste à savoir maintenant si nous pourrons boucler notre budget... Nous ne sommes pas sûrs de toucher la subvention communale. Nous avons été avertis par courrier il y a quelques semaines..." Voir ici pour comprendre le sens de cette remarque, l'histoire a tendance à se répéter. Le nouveau comité a bien du mérite...

 http://www.carnatchaux.ch/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire